Star Wars Fracturae

Forum RP Star Wars se déroulant 1000 ans après la Bataille de Yavin
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Chronologie Générale 1. De la Revanche des Sith à l'époque Héritage [-19 à + 44 ABY]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Contexte :: Informations Essentielles :: Contexte :: Chronologie Générale Approfondie
avatar

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Âge: 35 ans
Armes: Prothèse de jambe (x2), Prothèse de bras (x1), Armure cybernétique (x1), Canon-laser (x1)
Paladin de l'Équilibre [Aegis]

Paladin de l'Équilibre [Aegis]
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 401
Date d'inscription : 19/11/2016
Age : 26
Localisation : Célestopolis
MessageSujet: Chronologie Générale 1. De la Revanche des Sith à l'époque Héritage [-19 à + 44 ABY] Sam 19 Nov - 16:46
Introduction

La saga Star Wars a passionné les générations, depuis la sortie de l'Episode IV en 1977 jusqu'à celle de l'Episode III en 2005. La partie la plus connue de cet univers concerne les deux trilogies de films :

- la Trilogie Originale : Episode IV : Un nouvel espoir ; Episode V : L'Empire contre-attaque ; Episode VI : Le retour du Jedi

- la Prélogie : Episode I : La menace fantôme ; Episode II : L'Attaque des Clones ; Episode III : La revanche des Sith.

Ces six films constituent le noyau incontournable de l'univers Star Wars, que la plupart des gens connaissent. Néanmoins, cet univers va au-delà de la saga cinématographique. Peu de temps après la sortie de la trilogie originale, des histoires mettant en scène les héros des films ainsi que des personnages originaux ont commencé à voir le jour, sous forme de romans, de bandes dessinées, de jeux vidéo et plus récemment de dessins animés, comme la série animée The Clone Wars. Pendant près de trente ans, cet univers étendu (ou UE) a été enrichi de nouveaux livres, et sa chronologie s'étendait désormais sur plusieurs milliers d'années avant de s'arrêter de nos jours. Ainsi, nous ne prenons pas en compte le Nouvel Univers Étendu établi par Disney (Clone Wars, Rebels, SW VII, Rogue One, etc.).

Comme vous pouvez vous en douter, le but de ce sujet ne consiste pas à vous expliquer toute l'histoire de Star Wars, depuis la création de l'ancienne république à nos jours. Il servira seulement à vous donner des bases sur les évènements les plus récents, plus précisément ceux qui se passent depuis l'avènement de l'Empire Galactique jusqu'à l'époque actuelle du forum. L'univers ne sera considéré comme canonique que jusqu'à 44 ans après la Bataille de Yavin, qui équivaut aux derniers romans en date pour cette époque.

Pour la chronologie à proprement parler, la Bataille de Yavin (Episode IV : Un nouvel espoir) sert de référence dans Star Wars. Toutes les dates venant avant cet évènement seront mentionnées ainsi :  X av BY ou -X ou encore X BBY (Before the Battle of Yavin) et celles qui viennent après : +X ou X ap BY ou X ABY (After the Battle of Yavin). Par exemple, la bataille de Hoth (Episode V : L'Empire contre-attaque) se passe en 3 ap BY (c'est-à-dire trois ans après la bataille de Yavin).


__________


Les dates clés de la chronologie

Vous trouverez ci-dessous les dates principales, et les évènements associés, depuis l'avènement de l'Empire jusqu'à 44 ans après la Bataille de Yavin.

Spoiler:
 

__________

De l'Avènement de l'Empire Galactique à une 2ème guerre civile galactique[/color]



  • 1. Les temps obscurs : -19 à -2 av BY


A la suite des morts du Général Grievous et des leaders Séparatistes, la Guerre des Clones prit officiellement fin. Le Chancelier Suprême Palpatine proclama la restructuration de la République en un Empire Galactique, et se nomma Empereur. Dès l'intronisation de l'Empire, la Force et l'Ordre Jedi devinrent un sujet tabou, les Jedi étant dans le même temps dénoncés comme ennemis publics et chassés inlassablement par les forces impériales. En dépit de sa politique de déni envers la Force, l'Empire était dirigé par les deux seuls Seigneurs Noirs des Sith de l'époque : l'Empereur et son nouvel apprenti, Dark Vador.

Des modifications profondes ne tardèrent pas à être mises en place, l'Empire nationalisant de grands groupes industriels et financiers ayant soutenu les Séparatistes, tout en mettant en place une doctrine xénophobe plaçant les humains sur un piédestal par rapport aux autres espèces, considérées comme inférieures. Certaines espèces comme les Mon Calamari et les Wookiees furent rapidement réduites en esclavage et utilisées comme main d’œuvre gratuite.

Peu désireux de ne se fier qu'à des clones, l'Empereur fit créer des académies militaires où les citoyens pouvaient s'engager afin de devenir soldats, pilotes ou, pour les plus fortunés, des officiers supérieurs. L'Empire entreprit la reconquête de la Bordure Extérieure pendant les deux années qui suivirent son avènement.

Le Sénat impérial perdit progressivement ses pouvoirs tandis que ceux de l'Empereur et de ses Moffs grandissait. Soit par peur de représailles, soit parce qu'ils étaient généreusement récompensés, la plupart des sénateurs obéissaient aveuglément à Palpatine et à son nouvel ordre. Toutefois, certains courageux sénateurs s'opposaient en secret à la dictature de Palpatine. Ceux qui ont marqué l'histoire, Mon Mothma de Chandrila, Bail Organa d'Alderaan et Garm Bel Iblis de Corellia, créèrent l'Alliance Rebelle en signant le Traité Corellien.

  • II/ L'espoir rebelle : -2 à +4 ap BY


Dans les premiers temps, la Rébellion organisa des attentats de moindre importance contre l'Empire. Néanmoins, par ses actions, l'Alliance généra un courant de sympathie en sa faveur, si bien que l'Empire acheva ce qui devait être son arme de dissuasion ultime : l'étoile noire. La station spatiale de la taille d'une lune possédait un potentiel de destruction suffisant pour détruire une planète, comme ce fut le cas tristement célèbre d'Alderaan. Toutefois, la princesse Leia Organa d'Alderaan parvint à s'emparer des plans de la super arme et à les apporter aux rebelles sur Yavin IV.

C'est dans le système de Yavin que se déroula l'une des batailles spatiales les plus célèbres de l'époque moderne. Une poignée d'escadrons de chasseurs de l'Alliance Rebelle, principalement des X-Wing et des Y-Wing partirent à l'assaut de la monstrueuse station spatiale, dans l'espoir de tirer partie d'une faiblesse de sa superstructure. Si cela ne suffisait pas, le Seigneur Vador en personne se joignit aux chasseurs impériaux pour éliminer les rebelles. Alors que la bataille semblait perdue, un jeune pilote du nom de Luke Skywalker parvint à détruire la station à l'aide de deux torpilles à protons et grâce à l'intervention providentielle de Han Solo.

Trois ans s'écoulèrent après cette victoire de l'Alliance avant que Dark Vador ne mette de nouveau la main sur les Rebelles, qui se trouvaient basés sur Hoth, une planète aussi glacée que déserte. La flotte du Seigneur Sith mit les vaisseaux de l'Alliance en déroute mais sans parvenir à les exterminer pour autant. Bien qu'une défaite de l'Alliance, cette bataille fut l'occasion au tout nouvel Escadron Rogue, fondé par Luke Skywalker et Wedge Antilles, de faire ses preuves au combat.

Il fallut attendre plusieurs mois pour que l'Alliance et l'Empire se livrent de nouveau bataille, en orbite de la lune forestière d'Endor. C'est là que la construction de la seconde étoile noire avait lieu, supervisée par l'Empereur Palpatine en personne. Tandis que les vaisseaux spatiaux s'affrontaient, le Chevalier Jedi Luke Skywalker faisait face aux deux Seigneurs Sith à bord de la station de combat. La bataille d'Endor se solda par la mort des deux principaux de l'Empire, la destruction de la super arme et la déroute de la flotte impériale. Cette victoire marqua un nouveau tournant pour la Rébellion mais hélas pas encore une victoire totale.


  • III/ La Nouvelle République : +4 à +25 ap BY


L'Alliance Rebelle laissa la place à la Nouvelle République dont Mon Mothma devint Chef d'Etat. L'Amiral Ackbar devint Commandeur Suprême tandis qu'un petit groupe de sénateurs forma le Conseil Provisoire. Les planètes qui ne tardèrent par à rallier le nouveau gouvernement permirent le rétablissement du Sénat républicain dans ses fonctions d'origine.

Dans les années qui suivirent, l'Empire perdit petit à petit le contrôle des principaux secteurs, des officiers et Moffs profitant de l'absence de leadership pour se forger leur empire personnel en tant que seigneurs de guerre. La conquête de Coruscant se fit deux ans après la Bataille d'Endor, lorsque l'escadron Rogue mené par Wedge Antilles l'arracha aux mains du leader officieux de l'Empire, la directrice des Renseignements Ysanne Isard.

La Nouvelle République pensait avoir enfin endigué la menace que représentait l'Empire mais c'était sans compter sur le Grand Amiral Thrawn, tout droit revenu des régions inconnues. Stratège émérite, dont le génie était reconnu même par ses adversaires, Thrawn lança une campagne contre les républicains après avoir réunifié l'Empire sous son autorité. La campagne aurait très probablement réussi si le Grand Amiral ne s'était pas fait assassiner par son garde du corps Noghri.

Ce ne fut pas la dernière tentative de l'Empire de reprendre le pouvoir mais il s'agit en tous les cas de la plus sérieuse. Les autres campagnes, comme celle de l'Empereur Palpatine ressuscité, se soldèrent par des échecs. Sept ans après la Bataille d'Endor, Mon Mothma céda par la suite sa place de Chef d'Etat à Leia Organa Solo, l'épouse du célèbre contrebandier Han Solo, et la mère de leurs trois enfants. Pendant ce temps là, le héros rebelle Luke Skywalker a quitté l'armée républicaine et fondé une Académie Jedi sur Yavin 4, où il accueillit ses premiers disciples.

Les guerres successives, aussi bien contre la Nouvelle République qu'en son sein, affaiblirent l'Empire au moins que ce dernier devint officiellement les "Vestiges de l'Empire", sous le commandement de l'ancien bras droit de Thrawn, l'Amiral Gilad Pellaeon. Au terme d'une dernière campagne infructueuse, Pellaeon accepta la ratification d'un traité de paix, connu sous le nom d'Accords de Bastion.


Vingt-trois ans après la Bataille de Yavin, le sénateur Bothan, Borsk Fey'lya devient le nouveau chef d'Etat de la Nouvelle République.

_________________

Couleur RP : #B0C4DE - Présentation - Databloc - Cercle de contacts - Rapports d'activité
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Âge: 35 ans
Armes: Prothèse de jambe (x2), Prothèse de bras (x1), Armure cybernétique (x1), Canon-laser (x1)
Paladin de l'Équilibre [Aegis]

Paladin de l'Équilibre [Aegis]
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 401
Date d'inscription : 19/11/2016
Age : 26
Localisation : Célestopolis
MessageSujet: Re: Chronologie Générale 1. De la Revanche des Sith à l'époque Héritage [-19 à + 44 ABY] Mar 17 Jan - 20:55

  • IV/ La guerre contre les Yuuzhan Vong : +25 à +29 ap BY


Originaires d'une autre galaxie, les Yuuzhan Vong sont un peuple conquérant et profondément religieux. Disposant une technologique organique très efficace et de vaisseaux qui ne comparables à aucun de ceux que nous connaissons, ils lancèrent une campagne des plus réussies mais aussi des plus dévastatrices, face à laquelle la Nouvelle République n'opposa qu'un minimum de résistance. En effet, les Vong disposaient d'informateurs et d'espions au Sénat et dans les différentes branches de l'armée, et se tenaient ainsi au courant de toutes les décisions du gouvernement, afin de pouvoir les retarder le plus possible.

Cela ne signifie pas que les envahisseurs ne rencontrèrent pas d'adversaires sur leur route. Au contraire, les Jedi intervinrent sur différents fronts, devenant à la fois une épine dans le pied des Vong mais aussi le premier -et unique- adversaire de valeur à leurs yeux. C'est pourquoi les extragalactiques proposèrent un faux marché à la République, à savoir de leur livrer les Jedi, en échange d'une trêve. En dépit des preuves de leur violence, nombre de citoyens firent aveuglément confiance aux Vong et formèrent la Brigade de la Paix, un groupe de collaborateurs aux envahisseurs.

Une fois l'Académie Jedi de Yavin 4 détruite, les Yuuzhan Vong revinrent sur leur parole et reprirent leur conquête jusqu'à finalement s'emparer de Coruscant, deux ans après le début de la guerre. La Nouvelle République cessa bientôt d'exister, se reformant sous un nouveau gouvernement sur Mon Calamari du nom d'Alliance Galactique sous le leadership d'un chef d'état nouvellement élu, l'Alderaanien Cal Omas.

La guerre poursuivit son cours pendant les deux années suivantes mais grâce à une coalition avec les Vestiges de l'Empire, l'Alliance parvint à reprendre l'avantage sur les Vong. La bataille finale eut d'ailleurs lieu en orbite et à la surface de Coruscant. Le Seigneur Suprême des Yuuzhan Vong, Shimrra, fut vaincu par Luke Skywalker et le dernier chef militaire Vong capitula, sonnant ainsi la fin d'une guerre qui avait causé la mort de milliers de milliards d'individus à travers la galaxie.


  • V/ Guerre de l'Essaim, Seconde guerre civile galactique et la menace d'Abeloth : +29 à +44 ap BY


Bien que la guerre fut terminée, les efforts de reconstructions furent lents et difficiles dans une galaxie ravagée. En dépit du soutien de Cal Omas, le Nouvel Ordre Jedi peinait à trouver sa place dans l'Alliance, certains politiciens voulant les voir agir tantôt comme policiers, tantôt comme ambassadeurs et parfois même intégrés aux forces armées. C'est à cette époque que le fondateur du Nouvel Ordre, Luke Skywalker, décida de trancher sur la question en réunissant l'Ordre au grand complet, pour annoncer sa propre nomination au titre de Grand Maître Jedi et le rôle qu'il désirait voir l'Ordre jouer dans la galaxie.

La paix fut toutefois de courte durée puisqu'un nouveau conflit éclata entre les Killiks, une espèce insectoïde et l'Ascendance Chiss dans les régions inconnues, qui fut par la suite appelé la Guerre de l'Essaim.

Cette "guerre" fut toutefois sans comparaison avec la Seconde guerre civile galactique, qui se déclara quarante ans après la Bataille de Yavin. En effet, Corellia désira prendre son indépendance de l'Alliance Galactique et fut suivie par de nombreux mondes, résultant en une guerre civile qui embrasa la galaxie et brisa également la célèbre famille Skywalker-Solo. A la suite d'un coup d'état, Cal Omas fut remplacé par deux chefs d'Etat conjoints : l'Amiral Mon Calamari Cha Niathal et le Chevalier Jedi Jacen Solo, qui s'avéra par la suite avoir sombré du Côté Obscur.

Devenu un Seigneur Sith, sous le nom de Dark Caedus, il mena une guerre sur deux fronts contre d'un côté la Confédération et de l'autre les Jedi, qui fit de nombreux morts notamment Mara Jade Skywalker et le Prince Isolder de Hapès qu'il assassina de sang froid, et le Grand Amiral Pellaeon dont il ordonna l'exécution. Il ne fut finalement stoppé que grâce à l'intervention de sa soeur, Jaina Solo, qui le tua au cours d'un combat fratricide.

Ce conflit fit considérablement moins de victimes que la guerre contre les Yuuzhan Vong mais elle laissa la galaxie profondément divisée. Natasi Daala, ancienne amiral de l'Empire, fut nommée Chef d'Etat de l'Alliance Galactique. A l'insistance de Luke Skywalker, le Conseil des Moffs acceptèrent Jagged Fel, ancien pilote émérite de l'Ascendance Chiss, comme Chef d'Etat des Vestiges de l'Empire.

Deux ans plus tard, alors qu'un sommet d'unification débutait sur Coruscant entre l'Alliance Galactique, les Vestiges de l'Empire et la Confédération menée par Corellia, Daala fit poursuivre Skywalker en justice, le rendant indirectement responsable de la chute de Jacen Solo et des atrocités qu'il avait commises. Le Grand Maître fut condamné à l'exil, jusqu'au jour où il pourrait prouver que la conversion de Solo n'était pas de son fait, et quitta Coruscant en compagnie de son fils Ben.

Daala poursuivit sa persécution des Jedi en dépit du départ de Skywalker, allant jusqu'à ordonner une attaque du Temple Jedi de Coruscant par des commandos Mandaloriens, débouchant sur une victoire Jedi mais aussi sur un siège pour une durée indéterminée de leur temple.

Au cours de leur périple, les deux Jedi découvrirent l'existence de la Tribu perdue des Sith mais aussi de l'entité maléfique Abeloth. Pendant ce temps là, l'Ordre organisait un coup d'état sur Coruscant, qui permit de détrôner Daala, pour la remplacer par un triumvirat, composé d'un sénateur, d'un haut fonctionnaire de l'Alliance et de Saba Sebatyne.

Tandis que les Jedi quittaient Coruscant pour assister Skywalker dans la chasse d'Abeloth, cette dernière prenait les traits du Sénateur Rokari Kem pour se faire élire nouveau chef d'Etat de l'Alliance, et soumettait les Sith à son contrôle.

Daala tenta de reconquérir les Vestiges de l'Empire par le biais d'une élection qui l'opposerait à l'actuel chef d'Etat, Jagged Fel mais elle fut vaincue par l'Amiral Vitor Reige, soutenu par Fel. Reige devint ainsi le premier chef d'Etat impérial élu démocratiquement.

Au terme de plusieurs affrontements, Abeloth fut définitivement vaincue et les Sith se fondirent dans l'obscurité.
Sources :
Spoiler:
 

_________________

Couleur RP : #B0C4DE - Présentation - Databloc - Cercle de contacts - Rapports d'activité
Revenir en haut Aller en bas
Chronologie Générale 1. De la Revanche des Sith à l'époque Héritage [-19 à + 44 ABY]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» IMPORTANT ▲ La chronologie générale de Westeros
» Chronologie Générale de Westeros
» La limace intersidérale - Vaisseau de réfugiés
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Fracturae :: Contexte :: Informations Essentielles :: Contexte :: Chronologie Générale Approfondie-
Sauter vers: