Star Wars Fracturae

Forum RP Star Wars se déroulant 1000 ans après la Bataille de Yavin
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Principauté d'Halios
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Contexte :: Informations Essentielles :: Groupes :: Principauté d'Halios
avatar

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Âge: 35 ans
Armes: Prothèse de jambe (x2), Prothèse de bras (x1), Armure cybernétique (x1), Canon-laser (x1)
Paladin de l'Équilibre [Aegis]

Paladin de l'Équilibre [Aegis]
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 367
Date d'inscription : 19/11/2016
Age : 26
Localisation : Célestopolis
MessageSujet: Principauté d'Halios Mer 14 Déc - 4:14


Principauté d'Halios


"Ne laissez jamais une femme croire qu'elle est l'égal
intellectuel, politique et social de l'homme."

Contexte

Salutations à vous étranger ! Désirez-vous en savoir davantage sur la Principauté ? Fort bien, laissez-moi donc le plaisir de vous apporter quelques informations. Pour comprendre la fondation de la Principauté d'Halios il y a environ deux siècles, il faut remonter jusqu'à ce passé honteux associant nos origines à l'existence de cet infâme Consortium d'Hapès. Nous sommes les descendants des natifs proche-humains de l'Amas d'Hapès, un nuage compact d'étoiles de la Bordure Intérieure.

En effet, nous sommes naturellement dotés d'une beauté supérieure aux standards humains, si bien que notre cécité nocturne n'est qu'un mince sacrifice par la sélection génétique et eugénique des membres de notre peuple. Un peuple donc distinct, que dis-je supérieur tant sur le plan de la culture que de la génétique ! En ces temps sombres, nos ancêtres masculins étaient des pirates du gang de raideurs Lorell, en grande partie massacrés par les Jedi près de quatre millénaires avant la Bataille de Yavin IV, qui avaient placé en servage les femmes qu'ils avaient enlevées. Profitant de l'intervention des Jedi, celles-ci en profitèrent pour renverser l'ancien système et instaurer une société matriarcale dirigée par une Reine-Mère. Rares furent les contacts avec le reste de la galaxie pendant près de quatre mille ans, vous savez, ce n'est qu'en l'an 8 ABY que les frontières ont été réouvertes. D'une population plutôt diplomate et pacifiste, bien qu'esclavagiste d'hommes, les hapiennes devinrent par la suite plus versées dans les arts militaires et notamment la construction de vaisseaux militaires de pointe et d'armes terrifiantes, tels que le trop célèbre Gun of Command disparu de nos jours, peu après leurs premiers contacts avec l'Empire Galactique.

Ce fut une société impitoyable derrière ses moeurs raffinées et son langage élevé. Trahisons, manipulations, assassinats d'héritières quand elles étaient jugés trop faibles pour le trône, ceux et celles qui n'étaient pas à la hauteur ne vivaient jamais réellement longtemps ou très discrètement. La Force, cette énergie mystique dont nous ne pouvons hélas nous défausser pleinement, s'immisça dans l'histoire hapienne dans la décennie après la Bataille de Yavin IV, quand une dathomirienne du nom de Teneniel Djo fut choisie par le Consort héritier pour être la prochaine Reine Mère. Elle fut l'origine des sensitives à la Force présentes dans l'ancienne dynastie dirigeante qui a longtemps vécu, les Djo, dont firent partie Tenel'Ka et Allana Djo. Après les virulents conflits des Yuuzhan Vong et de l'Empire Sith renaissant, les hapiennes choisirent de se retirer des traités d'alliance qu'elle avait tissé avec l'Alliance Galactique ainsi qu'avec les Mondes Corelliens suite à des tensions, déterminant leur position sur une stricte neutralité plutôt isolationniste et protectionniste.

Toutefois, ces dames virent avec préoccupation l'ascension technologique fulgurante et la course à l'armement de plus en plus destructeur des Vestiges de l'Alliance Galactique et de l'Empire Sith, et jugèrent plus prudent d'accélérer également leur propre développement en terme d'armement militaire et de vaisseaux de plus en plus destructeurs. Malgré les alarmes progressives, la population voulait encore croire en leur divinité incarnée qu'est la Reine Mère et n'osa critiquer ses décisions quand elle soutint à plusieurs reprises l'Ordre Jedi que certains jugeaient comme source d'un chaos prochain. Toutefois, leur neutralité passive ne les protégea pas de l'apocalypse galactique qui survint et dévasta près des trois-quart de notre population et de notre civilisation lorsque l'Empire Sith fit un assaut désespéré pour s'emparer de la flotte et de l'armement très célèbre des hapiens. Malgré une farouche défense, qui décima en nombre ces maudits impériaux, nous fûmes également massacrés à l'instar des autres peuplades de la galaxie. Les esclaves masculins, profitant de l'instabilité provoqué par le traumatisme de ce massacre, choisirent de se rebeller contre leurs propriétaires et de regagner une dignité bien trop longtemps dérobée et de renverser un système monarchique jugé défaillant.

Ils y parvinrent à la moitié du huitième siècle, après une respectable résistance du Chume'doro alors que la Taa'Chume ne disposait plus de l'appui de ses "petits amis" Jedi alors pourchassés et exterminés par la galaxie entière. Elle fut tuée par les résistants dans la violence urbaine d'alors, et ainsi que la quasi-intégralité de sa famille dont il ne doit, à dernière nouvelle en tout cas, ne rester aucun descendant encore en vie de nos jours. Les dirigeants de la rebellion se réunirent en une grande assemblée pour déterminer la nature du nouveau régime qui fleurirait, et après de vives discussions il fut choisi le modèle de la Principauté ou monarchie constitutionnelle. Les femmes, jugées responsables de ce désastre technologique et humain, furent exclues de la communauté et réduites aux même servage qu'elles avaient trop longtemps imposé aux hommes. Pour rompre avec leurs racines honteuses, le Consortium d'Hapès fut renommé Principauté d'Halios et ses ressortissants prirent le nom civique d'Halosiens... et halosiennes, secondairement.

Dans les ruines de leur civilisation, les hapiens devenus halosiens redoublèrent d'efforts pour rebâtir leur culture et leur puissance au cours du siècle et demi qui s'écoula. Ce ne fut pas évident, notamment avec la mauvaise volonté initiale des femmes qu'il fallut dompter, mais elles comprirent au final que les règles avaient changées et que désormais elles n'avaient plus d'emprise sur nous. Notre civilisation reprit peu à peu en importance, tout en ayant tendance à se replier sur elle-même alors que plusieurs colonies sur les planètes restantes de l'Amas nous permirent d'étendre notre influence et surtout de poursuivre notre croissance démographique et économique à l'abri de toute autre puissance.

De nos jours ? Un futur meilleur s'annonce, assurément. Notre gouvernement est stable et le peuple prospère. Nous avons pu, malgré notre prudence toujours observée envers les descendants des Jedi et des Sith, réunir plusieurs navigateurs et aspirants au sang au moins halosien en grande partie voire totalement halosien bien que nous cherchons toujours un hypernaute. Mais cela ne représente pas encore notre priorité immédiate, puisque nous préférons assurer notre propre sécurité et pérennité avant de, peut-être, ouvrir de nouveau aux étrangers nos frontières et l'accès à notre contrée. Certaines femmes aspirent encore trop à recouvrer leur influence et leur suprématie passées, et nous devons de temps à autres réprimer leurs fausses désillusions avec grande fermeté. Une rumeur murmure qu'une descendante ou un descendant des Djo errerait encore dans la galaxie et attendrait l'heure de venir réclamer le trône qu'il ou elle juge être le sien. Mais soyez assuré que nous ne comptons pas perdre les acquis obtenus ces derniers siècles... et que nous avons retenu les leçons du passé. Nous avons préparé nos défenses mais nous attendons notre heure pour réclamer, glorieux, notre place dans cette galaxie fracturée qui est la nôtre.


Structure


Notre Principauté d'Halios est une principauté de nature monarchique constitutionnelle, dans le sens qu'elle est gouvernée par un prince, nommé "Grand Édile", fut élu très bientôt entouré par les grands conseillers nobles qu'étaient les Édiles, qui représentent les plus prestigieuses maisons nobles d'Halios. Un système de classes régule notre société entre trois composantes majeures : la Noblesse, les Industriels, les Fermiers... et les esclaves, secondairement. Les trois premiers ont accès au vote - avec une influence plus ou moins grande - mais nous ne saurions souffrir que les femmes puissent participer à la vie citoyenne. Tout au mieux sont elles bonnes à la garde et l'entretien du logis, l'éducation de nos enfants et au soutien de leur époux. Leur seule possibilité éventuellement d'obtention d'un meilleur statut repose en l'engagement dans l'armée - exclusivement à de bas échelons - ou dans l'unité d'élite des Dragons, avec les mêmes conditions.

Nos moeurs sont aussi raffinées que ne l'est notre langage spécifique, et nous cultivons la beauté au rang d'art quasiment primordial dans le sens qu'un halosien - ou même ces êtres inférieurs que sont les halosiennes - ne saurait souffrir d'être de laide physionomie. Nos guerriers et militaires n'ont toutefois rien à envier à l'élite des autres régimes, qui souvent ont brisé le tabou entre l'être vivant et la machine. Nous sommes réputés pour notre maîtrise de la science du vivant et en particulier de la médecine et la chirurgie réparatrice, mais nous sommes également à la pointe de la biotechnologie, ayant réussi à améliorer des êtres vivants de manière à perfectionner génétiquement leurs aptitudes : les Dragons. Notre marine est également l'une des plus fameuses de la galaxie.

Les classes huppées ne sont toutefois pas de tout repos, contrairement à ce que les communs ou les étrangers pourraient le penser. Les luttes pour le pouvoir sont aussi féroces que subtiles, les trahisons fréquentes tout comme les tentatives d'assassinats pour ravir les postes à haute influence ou préserver l'honneur et l'influence d'une grande famille. Bien que nous ne traitions pas le Grand Édile comme une divinité, il lui est voué un grand respect et une grande crainte voire jalousie également et farouches sont les rivalités entre grandes familles pour réussir à placer leurs filles comme futures mères et épouses du Grand Édile. Aussi vous faudra-t-il être prudent, même sous une apparence de monarchie éclairée. Enfin, pour résumer :


Gouvernement

Grand Edile (Rang VI) : Le seul rang qui puisse être obtenu par héritage plutôt que par élection au suffrage planétaire. Notre Prince et notre Guide, qui détient le pouvoir de suprême commandement surpassant même celui du Commandeur. Sa décision est finale. Sur ses épaules repose le devoir de mener notre nation vers la gloire et la pérennité. Traditionnellement, il ne doit pas être un Hypernaute.

Édile (Rang V) : Les grands conseillers qui soutiennent et informent le Prince de l'état et des grandes questions de la Principauté. Ils représentent les plus grandes Maisons d'Halios, car bien que le vote soit planétaire, leur influence et leur pouvoir politique sont tels qu'ils sont quasiment toujours élus avec un représentant des Grandes Familles.

Commandeur (Rang V) : Officiellement il dirige toutes les branches armées d'Halios et est le superviseur suprême des Dragons, mais il doit répondre au Grand Édile. Une place très influente mais qui requiert également un grand sens stratégique et de l'expérience militaire. Il s'agit souvent d'un ancien grand officier de la Marine, de l'Armée de Terre ou de la Chasse, mais quelques opportunistes ont pu obtenir cette place par la faveur du Prince, leur ruse et leur talent.


Marine


Amiral (Rang III) : Il s'agit de l'élite de la Marine. Stratèges remarqués qui commandent aux transports militaires de pointe, ce sont eux qui dirigent les opérations militaires. Le Commandeur les supervise.

Capitaine (Rang II) : Les Capitaines occupent d'assez importantes responsabilités dans leur branche militaire spécifique. Ils sont en charge généralement des vaisseaux capitaux, et secondent les Amiraux qu'ils peuvent être amenés à remplacer en cas de trépas des premiers.

Enseigne (Rang I): Jeunes cadets diplômés depuis peu de l'Académie, les Lieutenants sont placé au commandement de navires de guerre secondaires ou en tant qu'officier d'Ordonnance d'un Capitaine sur un navire de guerre plus lourd. Ils peuvent toutefois encore acquérir plus d'expérience avec les années et être promus Capitaines.



Escadrons de Chasseurs


Colonel (Rang III) : Les Colonels sont l'élite des pilotes de chasseurs, qui ont un actif de succès derrière eux des plus conséquents et sont en mesure de se faire respecter par les pilotes sous leur autorité.

Lieutenant (Rang II) : Pilote expérimenté, il est en mesure de commander à une escadrille au combat. Toutefois, il lui reste encore des aspects à perfectionner dans la coordination des chasseurs sous sa gouverne et dans l'obtention du respect de leurs pilotes. Une fois suffisamment expérimentés, ils peuvent être sujets à une promotion si le contexte le justifie.

Pilote (Rang I): Jeunes cadets à peine sortis de l'Académie ou pilotes talentueux mais ayant encore des difficultés avec l'autorité ou le commandement, ils constituent le gros de la Chasse.


Armée de Terre


Général (Rang III) : Spécialistes de l'Armée de terre, ils dirigent les batailles au sol et ne doivent rendre des comptes qu'au Commandeur.

Commandant (Rang II) : Il commande un régiment ou un bataillon, obéissant aux ordres d'un général.

Sergent (Rang I): Officier placé à la tête d'une petite unité, il assiste un commandant dans ses devoirs.


Services de Renseignement de la Principauté (SRP)


Directeur du SRP (Rang IV) : Agent vétéran qui a réalisé un nombre invraisemblable de missions au cours de sa carrière, il est l'une des personnalités les plus puissantes d'un gouvernement au vu des informations qu'il détient. Il dirige tous les agents des Renseignements qu'il représente. Certains sont plus portés sur l'action sur le terrain tandis que d'autres, plus fréquents, préfèrent agir depuis un bureau par plusieurs intermédiaires et officiers.


Commandant (Rang III) : Agent senior des Services, il effectue des missions hautement périlleuses. Son expérience peut l'amener à infiltrer de hauts échelons de la hiérarchie d'autres régimes.

Capitaine (Rang II) : Agent expérimenté, il peut effectuer des missions très dangereuses et peut infiltrer durablement l'une des autres puissances.



Dragons


Dragons (Rang IV): Les dirigeants de l'escouade spéciale des "Dragons", qui sont exclusivement réservés aux hommes. Bénéficiant des meilleures améliorations génétiques et de la plus grande expérience, ils dirigent d'une main de fer les unités féminines sous leur commandement, afin de préserver leur autorité.

Modrols (Rang III): Les sous-officiers de l'escouade spéciale des "Dragons", premier des deux rangs qui sont exclusivement réservés aux hommes. Ils sont en mesure d'avoir autorité sur les unités féminines de l'escouade, mais doivent rendre des comptes et seconder les Dragons.

Valkyrie (Rang II) : Premier rang d'officier, il est le seul et l'unique atteignable par des femmes et occupe une reconnaissance inférieure à ceux équivalents. Méta-êtres modifiés par la génétique, elles sont des guerrières redoutables dotées d'une discipline de fer, leurs aptitudes et leur expérience permettant de diriger des groupes d'Amazones. Toutefois, elles doivent une obéissance irréprochable et quasiment aveugle aux Daphoros.

Amazone (Rang I) : Les nouvelles recrues de la division Dragons, elles font partie de la petite minorité qui ont survécu aux expériences, modifications génétiques et altérations biologiques menées par nos scientifiques pour créer des unités de combat exceptionnelles. Beaucoup d'entre elles s'engagent soit par pression familiale, pour l'honneur de leur maison, soit par recherche de reconnaissance supérieure à la condition de servantes.


Société civile


Citoyen (Rang II) : Halosiens civils, qui peuvent être soit de petite noblesse, soit un industriel habituel, soit un fermier.

Servante (Rang I): Statut réservé aux femmes, la condition la plus infâme de notre société. Elles doivent une obéissance et soumission absolues à leur père, leur époux et leurs frères, suivant une autorité patriarcale. Elles servent principalement au maintien du logis et à la reproduction, souvent réunies en harem et choisies pour leur beauté

Pour approfondir sur le Consortium d'Hapès :
 

_________________

Couleur RP : #B0C4DE - Présentation - Databloc - Cercle de contacts - Rapports d'activité
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Âge: 35 ans
Armes: Prothèse de jambe (x2), Prothèse de bras (x1), Armure cybernétique (x1), Canon-laser (x1)
Paladin de l'Équilibre [Aegis]

Paladin de l'Équilibre [Aegis]
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 367
Date d'inscription : 19/11/2016
Age : 26
Localisation : Célestopolis
MessageSujet: Re: Principauté d'Halios Mer 14 Déc - 4:14
Effectifs

    Gouvernement

    Grand Edile (Rang VI) 0/1 : Elvin Draytos
    Édile (Rang V) 0/5:

    Commandeur (Rang V) 0/1 :

    Marine

    Amiral (Rang III) 0/3 :
    Capitaine (Rang II) illimité :
    Enseigne (Rang I) illimité :

    Escadrons de Chasseurs

    - Colonel (Rang III) 0/3 :
    - Lieutenant (Rang II) illimité :
    - Pilote (Rang I) illimité :

    Armée de Terre

    - Général (Rang III) 0/3 :  
    - Commandant (Rang II) illimité :
    - Sergent (Rang I) illimité:

    Services de Renseignement de la Principauté (SRP)

    - Directeur du SRP (Rang IV) 0/1 : Jecht Eldin
    - Commandant (Rang III) 0/4 : Anton Melchor
    - Capitaine (Rang II) illimité : Saraï Yue

    Dragons

    - Dragon (Rang IV) 1/3 : Darren Sykes
    - Modrol (Rang III) 1/7 : Kalen Galney
    - Valkyrie (Rang II) 1/15  : Akane Fioro
    - Amazone (Rang I) illimité :

    Société civile

    - Citoyen (Rang II) illimité :
    - Servante (Rang I) 1/illimité : Frey'a Khan

_________________

Couleur RP : #B0C4DE - Présentation - Databloc - Cercle de contacts - Rapports d'activité
Revenir en haut Aller en bas
Principauté d'Halios
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Fracturae :: Contexte :: Informations Essentielles :: Groupes :: Principauté d'Halios-
Sauter vers: